Impression numérique et impression offset, quelles différences ?

Vous entendez régulièrement parler d’impression numérique et d’impression offset. Ces deux types d’impression sont souvent confondus ! Mais quelles sont les différences ?

L’impression offset et l’impression numérique se diffèrent par la technologie qu’elles emploient. Ces techniques sont bien différentes l’une de l’autre. L’impression offset recourt en effet à une technologie ancienne tandis que l’impression numérique utilise une technologie très récente. Les imprimeries faisaient appel à l’offset jusqu’au début des années 2000. Depuis, l’offset a perdu du terrain face au procédé d’impression au jet d’encre numérique. Les deux techniques permettent néanmoins d’avoir des impressions de la même qualité.

La différence entre impression offset et numérique

Le procédé d’impression traditionnel fut l’offset. L’offset qui signifie en anglais reporter est basé sur la répulsion de l’eau et de l’encre grasse. Il implique plusieurs étapes à suivre avant l’impression proprement dite. Le document à reproduire est gravée sur une plaque de métal que ce soit des informations ou des images. Cette plaque est ensuite encrée à plusieurs reprises avant qu’on y passe un cylindre ou rouleau, le blanchet, servant d’intermédiaire entre la plaque et le support. Le blanchet recouvert par une feuille en caoutchouc permettra  de retranscrire l’encre  sur le papier dans une zone bien délimitée. L’offset réclame des matériels lourds, un plus grand nombre d’intervention, un temps de réalisation plus long et du savoir-faire.

Pour ce qui est du numérique, c’est une technique plus facile à manipuler.  A la différence de l’offset, il est plus direct, il n’y a pas d’étapes intermédiaires. Le document est reproduit directement sur le papier par des traitements informatiques, notamment par des imprimantes laser. Le procédé se caractérise par sa rapidité et sa souplesse, et le résultat est conforme à l’original avec une qualité haute définition, en une seule étape, avec beaucoup moins d’efforts et un temps de séchage de l’encre moindre. Les délais d’éditions sont donc considérablement réduits, ce qui permet d’avoir un gain de temps.

L’impression offset et l’impression numérique varient donc par les techniques, les usages et les coûts. Etant donné la complexité de l’offset, il est utilisé pour des impressions de grands volumes. Par contre le numérique est tout indiqué pour les petites quantités.  Le numérique est aussi reconnu dans le traitement des images et la personnalisation des textes.

Les résultats obtenus ont-ils les mêmes qualités ?

En termes de qualité, les deux techniques d’impression fournissent des produits finis de qualité comparable à condition de faire appel à des professionnels !